Top News

Le canicross, kesako ??

Le canicross est la combinaison parfaite entre le running et un moment complice avec son chien. Cette discipline mono-chien relie le chien à son maitre grâce à une corde et une ceinture autour de la taille du coureur. Le lien très fort et immatériel qui uni un chien à son maître est grâce à ce sport mis en image. Uni dans la vie et dans l’effort, l’athlète grâce à son chien peut avoir un gain de vitesse de 2 à 4 km/h. Certains coureurs dans une descente peuvent facilement atteindre les 25 km/h avec des sensations indescriptibles. Peu onéreux, ce sport est facile d’accès à tous les propriétaires de chiens, et permet de faire du sport tout en s’amusant avec son meilleur ami.

Pratique

Le canicross se pratique sur des parcours de type forestier. Les épreuves sont d’une longueur de 1,5 à 10 km. Suivant la géographie du parcours, la course peut se dérouler sur des terrains plats ou sur des reliefs accentués. Pour le coureur dans une pente raide, la traction du chien permet de limiter son effort et ainsi de garder son énergie pour la suite de la course. Le canicross peut aussi se pratiquer en loisir sans faire de compétition. De plus en plus de joggers se mettent à courir avec leurs chiens à cause du sentiment d’insécurité. En effet avoir son chien avec soi rassure et permet d’éloigner les éventuels agresseurs qui peuvent être humain ou animal, notamment depuis l’affaire de la joggeuse agressée dans la Drôme en 2012.

Toute une histoire

Le canicross existe depuis de nombreuses années, ses origines viennent des pays nordiques ou les « mushers » entrainaient leurs chiens de traineaux durant la période printanière et estivale, afin qu’ils ne perdent pas leur état de forme. C’est en 1978 qu’a eu lieu la première course en France, et en 1979 que le premier club de canicross est créé sous le nom de CPTC à Paris. Dans le début des années 80, le vétérinaire Gilles Pernoud est fermement décidé à développer le canicross en France. Grâce à son implication et au soutien du syndicat des vétérinaires, plusieurs compétitions sont organisées partout en France. Aujourd’hui, le canicross est encadré par la Fédération Sports et Loisirs Canin (FSLC). Cette fédération est très bien structurée et organise plus de 90 compétitions par an. Des compétitions européennes sont également disputées,  ainsi que des courses de niveau mondial qui réunissent les meilleurs de la discipline.

Prêt(e) à démarrer ?

Pour débuter en canicross rien de plus simple, équipez-vous de bonnes chaussures de courses à pieds, d’un harnais adapté pour votre toutou préféré, d’une ligne de trait amortie qui vous lie à votre chien, ainsi que d’une ceinture ou d’un baudrier spécial canicross.

Votre équipement pour débuter en canicross vous coutera moins de 100€ (sans les chaussures de courses) toutefois quelques conseils pour le choix de votre matériel :

  • Le harnais : Veillez à ce qu’il soit adapté et ajusté à la taille de votre chien. Il doit être à l’aise dans ses mouvements. Quand le chien vous tracte, il utilise tout le poids de son corps et notamment son torse, c’est pourquoi le harnais ne doit pas gêner sa respiration. Bien entendu les colliers étrangleurs ou à pointe sont interdits.
  • La ligne de trait amortie : Elle symbolise le lien qui vous unit avec votre compagnon. La ligne de trait doit être d’une longueur de 2 mètres, Le système d’amortie (la ligne se détend et revient en place) permet un confort d’utilisation optimal.
  • La ceinture ou baudrier : Vous avez le choix entre une ceinture ou un baudrier, l’avantage du baudrier est qu’il est plus confortable durant l’utilisation, il ne bouge pas et surtout il est beaucoup moins traumatisant pour le dos.

Si vous vous sentez l’âme d’un compétiteur, vous pouvez faire des compétitions avec ou sans License, peut importe la race de votre chien.

Il vous suffira de fournir un certificat médical d’aptitude à l’effort physique le jour de l’épreuve. L’âge minimum pour faire une compétition de canicross est de 7 ans.

Comme pour le maitre le chien est soumis à un contrôle vétérinaire le jour de la compétition. Ses vaccins doivent être à jour, le chien doit être également tatoué ou avoir une puce d’identification à jour.

Le canicross un sport à partager avec son meilleur ami quelque soit votre niveau.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *