Top News

Maître-chien

  • Niveau d’études : Brevet des collèges à Bac +3
  • Statut professionnel : salarié ou fonctionnaire
  • Salaire : 1500€ brut (secteur privé), selon grille indiciaire (secteur public)
  • Secteur d’activité : Gardiennage, surveillance, événementiels, douanes, recherche en avalanches, dressage des chiens d’aveugles, recherche de stupéfiants, recherche d’explosifs, recherche de survivants sous des gravats, secourisme.
  • Qualités requises : Aimer les animaux, avoir une bonne condition physique, patient, faire preuve d’autorité, savoir garder son sang froid

Un métier risqué

Depuis l’année dernière, notre pays connaît une nouvelle vague de terrorisme. La sécurité a été renforcée partout dans l’hexagone. Il devient maintenant commun de croiser un agent de sécurité accompagné de son chien. Les agents cynophiles sont postés un peu partout dans les centres commerciaux ou lors d’événements publics. Leurs présences donnent un sentiment de sécurité qui rassure la population.

L’Armée, les Douanes, la Police et la Gendarmerie comptent dans leurs rangs des agents cynophiles. Les missions du maître-chien dans le domaine public sont très variées.

La recherche de stupéfiants, le sauvetage de personnes bloquées sous des avalanches ou des gravats et la recherche d’explosifs sont le quotidien de ces sauveteurs de l’extrême. Les chiens assistent également les unités d’interventions tels que le RAID et le GIPN.

Un métier pas si facile

Le métier de maître-chien est aussi très contraignant. Le travail de nuit, en extérieur souvent dans le froid, les week-ends et jour fériés peut en décourager plus d’un. Les longues heures à rester debout au même endroit usent physiquement et mentalement le chien et son maître. L’apprentissage du chien commence dès son plus jeune âge et demande beaucoup de patience. Durant son apprentissage, le chien apprend l’obéissance, la patience, le port d’objets et l’attaque. La majorité des maîtres-chiens vivent avec leurs chiens chez eux. Ce qui permet de renforcer et de maintenir la relation de confiance qu’il y a entre eux.

Comment devenir maître-chien ?

  • Après le collège :

Il faudra passer un CAP APS (agent de prévention et sécurité) cette formation permet d’acquérir les bases du métier d’agent de sécurité, mais ne sont pas suffisantes pour exercer le métier de maître-chien

  • Après le CAP :

Il existe plusieurs formations pour devenir agent cynophiles :
– Titre d’agent cynophile spécialisé en détection (centre canin de Cast)
– Titre d’agent cynophile de sécurité (lycée agricole de Combrailles
– Titre d’agent de sécurité conducteur de chien d’intervention ASCCI (centre canin de cast)
– Titre agent de sécurité cynophile (Formaplus 3B)
– Titre de maître-chien en sécurité privée (IESC)

  • Après le BAC  APS:

Vous pouvez vous spécialiser dans le secourisme :
– Brevet national maître-chien d’avalanches
– Brevet national  maître-chien de recherche et de sauvetage

  • Niveau Bac+3 :

Vous pouvez devenir diplômé en éducateur de chiens guides d’aveugles.

Liste des centres de formations :

Centre canin de Cast
29150 Cast
Tel :06.82 .67.43.57 – www.formation-securite-cynophile.com


Lycée professionnel agricole des Combrailles
Avenue Jules l’écuyer – 63390 Saint-Gervais-d’Auvergne
Tél :04.73.85.72.84 – www.metiers-chiens-animalerie.fr


Formaplus 3b
11, 13 avenue de la république Bat C – 69200 Vénissieux
Tél : 04.78.65.06.89 – www.formaplus3b-formation-securite.com


IESC formation
35 bis rue Georges Wodli – CS 30013 – 57302 Hagondange
Tél :03.87.70.32.10 – www.iesc.fr

Nous dédions cette fiche métier à Diesel, chienne du raid décédée lors de l’assaut de Saint-Denis le 18 novembre 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *