Top News

Chauve-souris

chauve-souris
  • Nom commun : chauve-souris
  • Embranchement : Chordata
  • Sous embranchement : Vertebrata
  • Classe : Mammalia
  • Super classe : Tetrapoda
  • Ordre : Chiroptera
  • Super Ordre : Laurasiatheria
  • Répartition : Partout dans le monde
  • Alimentation : frugivore pour les mégachiroptères, insectivores pour la majeure partie des chauves-souris et hématophages (suceur de sang) pour trois espèces de chauves-souris.
  • Durée de vie : de 10 à 15 ans en moyenne mais jusqu’à 40 ans pour certaines espèces
  • Situation : il y a plus de 1000 espèces à travers le monde
  • Taille : 1,70 mètres d’envergure avec un corps de 42 cm pour les plus grandes. En Europe les plus grandes chauves-souris ont une envergure de 42cm, les pipistrelles possèdent une envergure de 20cm
  • Poids : de 6 grammes à 1,5 kg
  • Gestation : 45 à 70 jours
chauve-souris - fiche animal

Vivant sur terre depuis plus de 50 millions d’années, les chauves souris n’ont pas toujours eux très bonnes réputations. En effet, elles sont souvent associées à l’image des vampires et notamment de Dracula. Mais sur les 1000 espèces de chauves souris qui vivent à  travers le monde, seulement trois se nourrissent de sang. Rassurer vous il s’agit de quelques centilitres de sang prélevé sur du bétail. Grace à leur système d’echolocalisation, il est impossible qu’elles s’agrippent dans vos cheveux comme le dit la légende. Les chauves-souris sont essentielles à notre éco-système, car elles sont  frugivore ou insectivore. Ainsi elles disséminent un peu partout les graines et le pollen de divers arbres fruitiers. Elles jouent un rôle essentiel dans la régulation de la population des moustiques car, elles peuvent consommer jusqu’à 600 moustiques à l’heure.

Description : chauve-souris

La chauve-souris est un animal de petite taille, les plus petites (les pipistrelles) ont une envergure d’environ 20 cm et ne que pèsent que  environ 6 grammes. Les plus grandes chauves-souris exotiques (les pteropus) ont une envergure qui va jusqu’à 1,70 mètres pour un poids de 1,5kgs. Les chauves souris font partie de l’ordre des chiroptères que l’on peut traduire par : Qui vole avec ses mains. Quand on prête attention à sa morphologie ont distingue bien que les ailes des chauves souris sont composés de 5 doigts. Entièrement recouvert de poils, les chauves souris ont une cage thoracique et des muscles pectoraux très développés. C’est grâce à ces muscles puissants que les chauves-souris volent si bien. Avec les mains qui composent leurs membres alaires (leurs ailes) les Chiroptères peuvent ainsi voler sûr de longues distances sans aucun problème.

Comportement et lieu de vie

Pour se repérer dans l’espace, les grandes chauves-souris utilisent leurs visions et leurs odorats. Tandis que les plus petites chauves souris ont recours à la fameuse écholocation pour se repérer. En effet, elles émettent des ondes sonores par la bouche et le nez. Ce dispositif leur permet de créer une image sonore de ce qui les entourent. Les chauves souris ont une ouïe extrêmement développée. Ce qui leurs permet d’entendre les ultrasons ainsi que le battement d’ailes d’une mouche a plusieurs mètres de distance.

Leurs systèmes d’echolocation peut être considéré comme un sixième sens. Comme leurs vues est comparable à celle de l’être humain, elle n’est donc pas suffisante pour se déplacer dans l’obscurité.

La chauve-souris est un animal social qui vie en colonie de plusieurs centaines voir de milliers d’individus. Elle vit dans de grands arbres, des bâtiments abandonnés, greniers, des grottes ou même des mines.

Les chauves-souris vivant dans des zones géographiques ou le climat est tempéré hibernent en période hivernale. L’hibernation se déroule du mois de novembre au mois de mars.

Les chauves-souris sont des animaux nocturnes, elles ne craignent pas le soleil. Mais elles préfèrent les escapades nocturnes car, en plein jour, leurs ailes membraneuses et sombres attirent trop la chaleur. Ce qui augmente considérablement leurs températures corporelles et leurs dépenses énergétiques.

Comme les doigts de leurs mains font partie intégrante de leurs ailes, les chauves souris ne peuvent pas se servir de leurs membres antérieurs pour s’agripper à un support. C’est pourquoi elles dorment près de 20 heures par jour la tête en bas. De plus, les pattes arrières ne sont pas très développées et ne permettent pas un envol depuis le sol.

Alimentation

Les chauves-souris frugivores vivent dans des régions tropicales, elles se nourrissent de fruits, de nectar et de pollen. Elles ont un rôle essentiel dans l’éco-système car, au même titre que les abeilles, les chauves souris participent à la pollenisation des plantes et des arbres.

Les chauves-souris insectivores vivent principalement en Europe, leurs régimes alimentaire est composé de mouches, abeille, guêpe, fourmi, scarabées , papillon ou moustiques. Malheureusement avec l’utilisation massive de pesticides, les insectes volants se font de plus en plus rares ce qui entraine un déclin des chauves souris insectivores.

Les chauves-souris hématophages ou Vampires se nourrissent uniquement de sang. Rassurez vous, elles n’absorbent que du sang d’animaux de la ferme ou d’oiseaux et ne vivent qu’en Amérique du Sud. En mordant leurs proies, elles libèrent une substance contenue dans la salive appelée « la draculine ». Cette substance a pour propriété d’être anticoagulante. Les chauves souris Vampires stockent le sang ingurgité dans leur estomac et peuvent le régurgiter à la demande d’une autre chauve-souris. L’échange de sang ressemble à un long baiser. C’est après avoir découvert cette chauve souris que le mythe des vampires est apparut en Europe.

La vie de chauve-souris

Le cycle de vie d’une chauve-souris sur une année se compose de 4 périodes, qui sont liées aux saisons.

  • la période d’hibernation : du mois de novembre au mois de mars
  • la période de transit : du mois de mars au mois de mai

La période de transit après l’hibernation permet à la chauve-souris de reprendre du poids, car lors de l’hibernation elle perd jusqu’à un tiers de son poids. Durant cette période, elle ingère une quantité importante d’insecte.

  • La période estivale : du mois de mai au mois de septembre

Pendant l’été, les chauves-souris recherchent des endroits très chauds (40 – 45°) afin de mettre bas. Elles se déplacent généralement de leurs lieux d’hibernation a leurs résidences estivales.

  • La période de transit : Du mois de septembre au mois de novembre

L’été est fini, les jours se rafraîchissent les chauves-souris profitent de cette période pour remplir leurs réserves énergétiques pour passer l’hiver au chaud. Juste avant d’hiberner les mâles et femelles se rejoignent pour s’accoupler, mais la fécondation ne commence qu’au début du printemps (cette période de latence est appelée diapause).

Reproduction

Les chauves-souris contrairement aux souris ne donnent naissance qu’à un seul bébé une fois par an. En effet, les mâles et les femelles s’accouplent juste avant la période d’hibernation. Durant l’hibernation, la fécondation chez la femelle est à l’arrêt (période de diapause, il s’agit d’un ralentissement du système hormonal) .

Dès l’apparition des beaux jours et de la nourriture abondante, la gestation commence et dure entre 45 et 70 jours. Le petit chauve-souriceau nait nu et aveugle et il doit s’accrocher à sa mère sinon la chute au niveau du sol lui est fatale. Les chauves-souriceaux sont élevés sans les mâles dans des colonies maternelles. Au bout de quelques jours, le bébé chauve-souriceau arrive à ramper, mais il devra encore attendre d’avoir entre 2 et 4 mois pour s’envoler et être indépendant.

Migration 

Les chauves-souris d’Europe avant la période hivernale migrent du nord de l’Europe au sud / ouest de l’Europe. Mais elles ne franchissent pas la mer méditerranée contrairement à l’oiseau. Durant cette période de migration, les chauves-souris peuvent parcourir jusqu’à 1900 km de distance. Sur le continent américain, la chauve-souris cendrée qui pèse 30g migre du Canada jusqu’au Mexique soit près de 4000km ! Au niveau de l’endurance on a rarement vu mieux. Cependant, deux espèces de chiroptère traversent la mer Baltique durant la migration, elles arrivent même à s’alimenter durant leurs vols en se nourrissant de crustacés en surface grâce à leur écholocation.

La chauve-souris toujours mystérieuse

Le processus de migration des chauves-souris est toujours un mystère a ce jour. En effet, leurs systéme d’orientation est toujours inexpliqué. S’oriente elle grace a la lune, les étoiles, le magnétisme de la terre ? Toute ces questions reste encore aujourd’hui sans réponse, ces interrogations renforce un peu plus le coté mystérieux des chauves souris.

Protégeons nos chauves-souris 

Malgré le fait que certaines espèces de chauves-souris soient porteuses de maladies telles que la rage ou Ebola. Elles sont vitales à notre éco-système. Les chauves-souris frugivore servent à la pollinisation et à disséminer des graines un peu partout dans les forêts. Tandis que les chauves souris insectivore vont réguler la population de moustiques et des nuisibles.

L’utilisation de pesticides et d’autres produits polluants accélère le déclin des populations de chauve-souris. La déforestation massive joue un rôle important dans le déclin des populations. La pollution lumineuse de nos villes cause des problèmes de croissance chez les chauves souris.

Ce sont quelques exemples qui conduisent a une baisse significative de la population des chauves souris, heureusement des solutions existent…

En 1990, l’université de Californie est envahie par les moustiques. Au lieu d’utiliser des insecticides nocifs pour l’environnement, les dirigeants de l’université décidèrent de mener une expérience en construisant une « BAT HOUSE » sur le toit d’un des bâtiments. En seulement 8 ans une colonie de 300 mâles et plus de 1000 femelles ont investi cette « BAT HOUSE » et chaque nuit, ils dévorent près de 60 millions d’insectes ! Un bel exemple à suivre.

Vous pouvez aussi réaliser votre « BAT HOUSE » très facilement, de nombreux plans ou tutoriels circulent sur le net. Vous pourrez ainsi sauver de nombreuses chauves souris.

Il serait dommage dans le monde de demain, que les chauves souris ne soit qu’un animal de fiction associé à Dracula ou à Batman…

Source : wikipédia, refuge LPO, incroyable animaux galimard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *